AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bonne nouvelle pour les Fassi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eddakrimos
Chef Rubrique "Projets au Maroc"
Chef Rubrique


Nombre de messages : 136
Age : 35
Ville,Pays : France, Paris
Ville au Maroc : Casablanca
Etudes/Emploi : Informatique
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Bonne nouvelle pour les Fassi   Mer 8 Aoû - 16:14

FèsShore : source Leconomiste

Le lancement des travaux de la première tranche du projet de ville numérique FèsShore est imminent. D’un investissement de 425 millions, cette première phase, dont la réalisation prendra 24 mois, prévoit l’aménagement d’une structure d’accueil de 1.500 m2 et des plateaux de bureaux sur 4.500 m2, soit 60.000 m2 de plancher. En effet, ce projet est la matérialisation de la nouvelle vocation de Fès dans le secteur des nouvelles technologies. Ce parc numérique devrait favoriser le développement technologique, économique et social de la région Prévue sur 14 ha, le parc est situé dans un espace privilégié sur la rocade périphérique menant vers l’aéroport Fès-Saïss près du parc industriel Aïn-Chkef et la zone industrielle Sidi-Brahim. Il comprendra 4 axes distincts qui lui permettront d’offrir des développements modulaires aux métiers des nouvelles technologies. A savoir: les Stic (sciences et technologies de l’information et de la communication), l’innovation et les transferts de technologie, les start-up et les PME et son attractivité pour les entreprises internationales leaders en Stic.
Selon les responsables de la société Maroc MedZ, filiale de CDG Développement, aménageur du projet, le technoparc de Fès bénéficiera d’un aménagement novateur et aéré sous forme de campus, d’infrastructures et d’une gestion alignée sur les meilleurs standards internationaux. L’objectif est d’en faire une destination privilégiée pour les investissements et les projets liés aux secteurs des nouvelles technologies.

Le projet étant de développer les synergies formation/recherche/industrie, FèsShore ambitionne de promouvoir les idées innovantes. Contribuer à attirer les investissements dans les branches d’activités appropriées, établir un réseau national et international de coopération (industriels, scientifiques, réseaux de technopôles, etc.), promouvoir le transfert d’expertise et de savoir-faire, et créer un environnement idéal pour le transfert technologique et la création d’entreprises de pointe ou high tech, figurent parmi les principaux objectifs du projet. Lequel envisage notamment de favoriser la création et la croissance d’entreprises innovantes par la valorisation des activités de recherche, au moyen d’incubateurs ou pépinières d’entreprises, et de l’essaimage. Il s’agit aussi d’offrir d’autres services à valeur ajoutée, de même que des espaces et des installations de haute qualité à des conditions avantageuses. L’essentiel est de stimuler la création de l’emploi notamment pour les diplômés de l’enseignement supérieur.

Rappelons que la convention-cadre de partenariat, pour l’aménagement, le développement, la promotion, la commercialisation et la gestion du projet FèsShore Park, a été signée le 14 juin dernier.

Ses signataires sont la Primature, le ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie, le ministre des Finances et de la Privatisation, le wali de la Région de Fès Boulemane, le président du Conseil de la Région de Fès Boulemane et la société Maroc MedZ, filiale de la CDG Développement. Ces derniers affichent leur volonté de consacrer le développement des nouvelles technologies de l’information comme une priorité stratégique pour le décollage de la région. Notamment à travers le programme Emergence qui donne priorité à l’offshoring comme secteur de développement porteur. Ils veulent initier une opération structurante visant à doter l’économie nationale d’un espace d’accueil performant en matière d’accueil des activités liées aux métiers de l’offshoring.

A noter que FèsShore Park devrait permettre dans un premier temps la création de près 5.000 emplois directs dans le cadre d’un partenariat public/privé. En sa qualité de signataire du partenariat, MedZ s’engage à apporter les fonds nécessaires pour la réalisation des travaux d’aménagement et de construction, recourir à une mise en concurrence, conformément à la réglementation en vigueur, pour l’aménagement et le développement du projet. Elle assurera toutes les formalités administratives nécessaires à l’obtention des titres fonciers parcellaires individualisés. Notons que l’acquisition du terrain par MedZ est déjà faite. Le coup d’envoi des travaux sera donné le mois prochain. Dès lors, un comité de suivi sera constitué et fournira un état trimestriel au conseil stratégique pour l’offshoring sur l’évolution des travaux. Y figureront l’état de valorisation du projet, les indications relatives aux conditions de commercialisation, le prix de vente des terrains nus et le prix de location et de vente des plateaux de bureaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bonne nouvelle pour les Fassi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma petite,j'ai une bonne nouvelle pour toi. TU N'ES PAS SEULE SUR CETTE TERRE !
» une bonne nouvelle : campagne de pub pour l' athéisme
» Bonne Nouvelle de Jésus Christ jour apres jours Mars 2014
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Bonne Nouvelle pour GARABANDAL !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1er Forum Professionnel 100% Marocain :: Actualités :: Economie-
Sauter vers: